©TENT / Hanneke Meijers

Je suis passionnée de théâtre et de musique depuis toujours, je commence la lumière avec différents petits projets en Alsace et Franche Comté, notamment avec la création lumière de Eurydice du Théâtre de l’Ecarlate. Je fais principalement de la régie lumière au théâtre et en concert à Belfort. Après un an de voyage en Amérique latine, je m’installe à Paris en 2015. Je continue d’accueillir dans différents théâtres et salles de concert de Paris. J’ai travaillé sur la création lumière de Je veux, je veux à la loge, avec Valentine Carrette et Sigrid Bouaziz. En 2017, j’ai créé la lumière de Faire un feu mis en scène par Elise Truchard, spectacle sur une nouvelle de Jack London Construire un feu. Début 2018, je présente Emprise avec le collectif l’écho de Salma, dont j’ai fait la scénographie et le contenu sémantique. Je travaille la lumière de Chewing-gum silence pour sa première version, produite par Banlieue Bleue, spectacle musical jeune public crée par Antonin Tri Hoang. En 2019 je signe la lumière de Monstro créé par le Collectif sous le manteau, collectif de cirque composé de 7 machinistes puis travaille avec un de ses membres jusqu’à fin 2020, Monki, pour son solo Static, ainsi que pour sa première mise en scène Jack. L’académie Fratellini me propose la lumière de son spectacle de Noël en 2019 et en 2020, Happy piste, mis en scène par Alain Reynaud et Heinzi Lorenzen, et Vivace!, mis en scène par Luna Rousseau et Nathan Israël. En 2020, j’ai pu créer des lumières pour Jeanne Lepers de la cie Bloc, Antek Klemm, cie Nushka et Christian Esnay, cie Les géotrupes.